vendredi 2 avril 2021

Persuasion-Jane Austen

"You pierce my soul. I am half agony, half hope. Tell me not that I am too late, that such precious feelings are gone for ever."

Genre: Roman

Edition: Complete and Unabridged classics 

Date de publication: 1818

Nombre de pages: 293

Synopsis: Ce livre raconte l'histoire d'une femme de 27 ans, Anne Eliot, qui a souffert en amour. En effet, elle était promise 8 ans auparavant au Capitaine Frederik Wentworth, malheureusement, sa famille était totalement contre cette union qui n'étais pas digne de sa situation. Cette dernière a été particulièrement influencée par sa confidente Lady Russell qui considérait que cette union était indigne, Elle a ainsi elle même rompu l'engagement. Cet acte lui a rongé le coeur pendant les 8 dernieres années, jusqu'au jour où Capitaine Wentwoth après 8 ans d'absence, revient dans la région, et retrouve Anne, mais ce dernier a changé et ne l'estime plus depuis qu'elle a été persuadé de rompre avec lui et qu'elle a refusé d'écouter son propre avis. La question que l'on se pose dans ce roman est: Anne et Wentworth finiront-ils ensemble? Ce roman est une deuxième chance, il nous permet de voir à quel point une décision peut impacter sur le futur et à quel point l'amour peut être fort pour traverser toutes les épreuves. 

Mon avis:

J'ai beaucoup aimé ce roman. Je trouve que contrairement à tout les autres livres de Jane Austen, ce livre apporte quelque chose de plus, quelque chose de plus réaliste. En effet, c'est la première fois dans un livre de Jane Austen qu'il y a une telle séparation entre un amour promis et refusé et un amour retrouvé après des années d'écarts. On fait face dans ce livre à la douleur que peux causer une mauvaise décision et aux conséquences qui en résultent. 

Ces conséquences terribles qui rongent le coeur et qui affectent le corps. Dans ce roman, Jane Austen nous montre une nouvelle facette de l'époque, la persuasion. En effet, cette dernière a intitulé ce roman comme tel pour nous montrer que dans la vie il ne faut pas céder à toutes les persuasions, il faut aussi se persuader soi même de ses propres décisions. C'est ce que Anne n'a pas pu faire mais qu'elle a réussit à faire à la fin du roman. 

Être persuadé par quelqu'un c'est ne pas être digne de soi même, ne pas avoir confiance en ce que l'on pense, en ce que l'on veut, en ce que l'on désire, et je trouve que le lecteur vis cette souffrance intérieur avec Anne et c'est pour cela que j'ai beaucoup aimé son personnage, je trouve qu'elle est très humaine et attachante, elle reconnait ses erreurs et elle arrive à changer tout le long du roman, elle évolue entre la Anne qui se laissait persuader et la Anne qui assume ses choix et ses convictions et qui ne se laisse pas faire. 

Ce que j'ai moins aimé dans ce roman c'est le personnage du Capitaine Wentworth qu'on n'apprend pas à connaitre. En effet, ce personnage est assez effacé et je trouve qu'il manquait des dialogues entre Anne et lui dans ce roman. À aucun moment on a pu constater qu'il avais encore des sentiments pour elle, qu'à la fin. J'aurai préféré des discussions entre eux, des discussions qui montraient leur attachement passé, leur attachement présent, leurs doutes, leurs peines, leur désespoir, leur haine, leur colère. 

Il y a aussi beaucoup de féminisme dans ce roman, "Men have had every advantage of us in telling their own story. Education has been theirs un so much higher a degree, the pen has been in their hands. I will not allow books to prove anything". "All the privilege I claim for my own sex (it is not a very enviable one, you need not covet it), is that of loving longest, when existence or when hope is gone!". 

Je conseille à toutes les fans de Jane Austen de lire ce roman qui est vraiment une nouvelle approche de l'amour que nous donne Jane Austen, c'est une approche beaucoup plus réaliste et triste qui nous remmène à notre propre lâcheté par moments. 


“Dare not say that man forgets sooner than woman, that his love has an earlier death.” 

“Now they were as strangers; worse than strangers, for they could never become acquainted.” 

“A man does not recover from such devotion of the heart to such a woman! He ought not; he does not.” 

“My idea of good company...is the company of clever, well-informed people, who have a great deal of conversation; that is what I call good company.' 

'You are mistaken,' said he gently, 'that is not good company, that is the best.” 

FUN FACTS: 

  • Persuasion a été adapté au cinéma en 2007 par Adrian Shergold. 

6 commentaires:

  1. J'avais également trouvé Capitaine Wentworth assez effacé et j'ai beaucoup aimé l'adaptation :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas encore vu l'adaptation mais j'ai très envie de la voir

      Supprimer
  2. J'ai beaucoup aimé Orgueil et préjugés alors j'ai très envie de découvrir d'autres livres de Jane Austen. Du coup Persuasion me tente beaucoup.
    Il me semble déjà avoir croisé un personnage du nom de Wentworth, mais je ne sais plus où du coup ça m'agace de ne plus savoir 😅

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment bien ce livre mais si tu veux lire un autre de jane austen je te conseille Emma il est vraiment bien

      Supprimer
  3. Oh celui ci je l'ai lu voilà un petit moment déjà

    RépondreSupprimer